Cas de comptoir

Le contexte  Abonné

Publié le 02/05/2013

Une femme enceinte vous demande conseil pour des douleurs hémorroïdaires.

La grossesse est considérée comme une période à risque de crise hémorroïdaire. Le traitement doit être adapté à la situation. Il est nécessaire de rappeler les règles hygiénodiététiques et de prendre en charge une éventuelle constipation. Il est également important de mettre en garde contre l’automédication. Les anti-inflammatoires sont à proscrire. Pour calmer la douleur, il est conseillé d’utiliser le paracétamol. L’homéopathie offre une alternative satisfaisante.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3004