Recommandation sur le diabète de type 2

Le Conseil d’État retoque la HAS  Abonné

Publié le 05/05/2011
La recommandation de la HAS relative au traitement médicamenteux des diabétiques de type 2 vient d’être abrogée par le Conseil d’État. L’institution juge que les règles de gestion des liens d’intérêts des experts consultés pour sa rédaction n’ont pas été respectées.
La HAS annonce une nouvelle recommandation pour le début de 2012

La HAS annonce une nouvelle recommandation pour le début de 2012
Crédit photo : S Toubon

C’EST UN SALE COUP pour la Haute Autorité de Santé (HAS), notamment dans le contexte actuel de défiance vis-à-vis des instances de santé. Le Conseil d’État vient en effet d’annuler sa recommandation de 2006 relative au traitement médicamenteux des patients atteints de diabète de type 2. C’est l’association FORMINDEP (Association pour une formation médicale indépendante) qui avait déposé en 2009 un recours devant le Conseil d’État, jugeant que cette recommandation ne respectait pas les règles de gestion des liens d’intérêts des experts consultés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte