Bactérie tueuse

Le concombre espagnol disculpé  Abonné

Publié le 06/06/2011

Il AURA FALLU attendre six jours pour que le concombre espagnol, rapidement soupçonné d’être à l’origine de l’épidémie qui s’est récemment déclaré dans le nord de l’Allemagne, soit innocenté. C’est grâce à un test mis au point par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) que la piste des concombres a pu être abandonnée mardi dernier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte