L’e-cigarette, un phénomène de génération  Abonné

Par
Publié le 22/10/2018

Une étude française a été menée par l’équipe du Pr Bertrand Dautzenberg, de la Pitié-Salpêtrière à Paris, pendant cinq ans, de 2013 à 2017, auprès de 17 435 collégiens et lycéens de 12 à 19 ans scolarisés à Paris.
3,2 % d’entre eux vapotent et fument à la fois, 2,3 % sont des utilisateurs exclusifs de cigarettes électroniques, et 7,9 % fument exclusivement du tabac.
Les vapoteurs exclusifs sont moins enclins à consommer du cannabis. Ils sont aussi plus susceptibles de s’être initiés au tabac avec l’e-cigarette plutôt qu’avec la cigarette

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte