La preuve par les grands nombres

Le chocolat est bon pour le cœur  Abonné

Publié le 06/04/2010
Utilisant une vaste cohorte de personnes incluses dans une étude prospective, des chercheurs allemands montrent que la consommation quotidienne de 6 g de chocolat (valeur moyenne comprenant du chocolat noir et au lait) réduit le risque d’AVC et d’infarctus du myocarde de près de 40 %. Et exerce un effet hypotenseur, qui d’ailleurs rend compte pour une part de la réduction du risque des accidents cardio-vasculaires.

Crédit photo : S. toubon/« le quotidien »

POUR PRÉCISER les effets du chocolat sur le risque des maladies cardio-vasculaires, l’équipe de chercheurs allemands de Brian Buijsse et Heiner Boeing s’est livré à une investigation sur des adultes d’une étude prospective sur le cancer menée dans la région de Postdam.

Ils trouvent que la consommation de 6 g de chocolat par jour est associée à une réduction de 39 % du risque d’AVC et d’infarctus du myocarde (critère combiné). Cette relation inverse avec la consommation de chocolat est plus forte pour les AVC que pour les infarctus du myocarde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte