Réduction du risque jusqu’à 25 %

Le café aurait un effet bénéfique contre le cancer de l’endomètre  Abonné

Publié le 28/11/2011
Boire quatre tasses de café par jour, outre l’agrément que cela comporte, serait associé à une réduction de 25 % du risque de cancer de l’endomètre, selon une analyse des personnes inclues dans la Nurses’ Health Study.
L’effet n’est pas lié à la caféine

L’effet n’est pas lié à la caféine
Crédit photo : S Toubon

LA CONSOMMATION sur une longue durée du café peut être associée à un risque réduit de cancer de l’endomètre. Cette association favorable se révèle de la même façon pour le café décaféiné. Ainsi, ce sont les propriétés antioxydantes, plus que la caféine, qui seraient en action.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte