L’avis de l’Anses  Abonné

Publié le 19/05/2011

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES) rappelle que la pratique de régimes amaigrissants « n’est pas un acte anodin » (en particulier pour les adolescentes, les femmes enceintes et les personnes âgées) et qu’elle nécessite un suivi personnalisé. Dans un avis (publié sur anses.fr), l’agence renouvelle les mises en garde qui avaient émané du rapport d’expertise. Quinze régimes, sélectionnés pour leur popularité, avaient été passés au crible.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte