L'Académie de pharmacie se penche sur l'homme symbiotique

L’avenir appartient-il à la microbiothérapie ?  Abonné

Par
Publié le 27/05/2019
Une communication présentée le 15 mai dernier à l’Académie de pharmacie a permis de faire un point d’actualité sur les dernières avancées sur le domaine en pleine effervescence des applications possibles du microbiote humain.

« Nous vivons tous en symbiose avec des micro-organismes, bactéries, champignons, levures et virus, qui sont aussi nombreux que les cellules de notre propre organisme », explique d’emblée Joël Doré (Directeur de recherches à l’INRA), qui se consacre entièrement à l’étude du microbiote depuis plus de 30 ans. Avant de poursuivre que nous sommes porteurs chacun, en moyenne, de 600 000 gènes bactériens, avec de grandes différences d’un individu à l’autre… à comparer aux 23 000 gènes humains.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte