Publi-rédactionnel réalisé par Le Quotidien du Pharmacien Agence pour Merck

L’association probiotiques, vitamines et minéraux : un trio bénéfique

Par
Publié le 14/09/2017
Avec la meilleure compréhension des fonctions du microbiote intestinal et des conséquences de son déséquilibre, les probiotiques font l’objet d’un intérêt grandissant. Associés à des vitamines et des minéraux, ils peuvent en effet avoir un impact bénéfique sur divers troubles et gênes fréquents (1, 2).
PROBIOTIQUES

PROBIOTIQUES
Crédit photo : Fotolia.com

Les probiotiques, dont les espèces Lactobacillus et Bifidobacterium sont les plus utilisées, se caractérisent par deux principaux modes d’action (3) :
Stimulation du système immunitaire, ce qui explique leur intérêt dans la prévention de ­certaines infections comme les diarrhées à rotavirus et les infections virales hivernales.
Régulation du système immunitaire, avec un impact potentiel dans les affections allergiques et l’inflammation de bas grade.
 

Un rôle bénéfique, des preuves scientifiques

Des études récentes sur l’intérêt de certains probiotiques dans ­plusieurs situations fréquentes ont montré leur effet bénéfique sur :
La fatigue chronique (effet barrière) (4, 5).
Le stress (axe intestin-système nerveux central) (2).
Les épisodes hivernaux (immunité) (1).
Le vieillissement de la paroi intestinale (diversité microbienne) (6).
Le métabolisme énergétique (production d’AGCC, absorption des nutriments, vitamines et minéraux, production de vitamine B) (7-9).

Association probiotiques, vitamines et minéraux : des  études cliniques ont montré des  résultats bénéfiques

Réduction de la durée des épisodes hivernaux
Une étude contrôlée randomisée, en double aveugle, conduite ­durant au moins 3 mois chez 479 adultes sains (18 à 67 ans) a montré qu’en association avec des vitamines
et des minéraux, les probiotiques (Bifidobacterium longum, Bifidobacterium bifidum et Lactobacillus) diminueraient de deux jours la durée des épisodes hivernaux (comparaison des groupes probiotiques + vitamines + minéraux versus vitamines + minéraux) (1).


Diminution des manifestations de stress et d’anxiété
Il s’agit d’une étude de cohorte observationnelle visant à évaluer les changements dans l’intensité du stress psychologique perçu par les sujets sous l’effet d’une association magnésium, probiotiques et vitamines après un mois et la persistance de l’effet un mois après que les sujets aient cessé de prendre le complément alimentaire. Les résultats montrent une diminution significative (- 22,7 %) du stress à un mois, avec persistance des effets à deux mois (2).

Les probiotiques, en association avec les vitamines et minéraux nécessaires à l’organisme, mais qu’il ne sait pas produire, trouvent leur justification dans la prise en charge de pathologies courantes, notamment les épisodes hivernaux et les manifestations du stress et de l'anxiété.

Références

1. de Vrese M, Winkler P, Rautenberg P et al. Effect of Lactobacillus gasseri PA 16/8, Bifidobacterium longum SP 07/3, B. bifidum MF 20/5 on common cold episodes: a double blind, randomized, controlled trial. Clin Nutr. 2005;24(4):481-91.
2. Allaert FA, Courau S, Forestier A. Effect of magnesium, probiotic, and vitamin food supplementation in healthy subjects with psychological stress and evaluation of a persistent effect after discontinuing intake. Pan Minerva Med. 2016;58(4):263-70.
3. Rondanelli M, Giacosa A, Faliva MA, Perna S, Allieri F, Castellazzi AM. Review on microbiota and effectiveness of probiotics use in older. World J Clin Cases. 2015 ; 3(2): 156-62.
4. Lakhan SE, Kirchgessner A. Gut inflammation in chronic fatigue syndrome. Nutr Metab. 2010;7:79.
5. Logan AC, Venket Rao A, Irani D. Chronic fatigue syndrome: lactic acid bacteria may be of therapeutic value. Med Hypotheses. 2003;60(6):915-23.
6. Forssten SD,  Ibrahim F.  The Elderly Intestinal Microbiota: Opportunities for Probiotics. J Microbial Biochem Technol. 2011; S1.
7. Resta SC. Effects of probiotics and commensals on intestinal epithelial physiology: implications for nutrient handling. J Physiol. 2009;587(Pt 17):4169-74.
8. Turpin W, Humblot C, Thomas M, Guyot JP. Lactobacilli as multifaceted probiotics with poorly disclosed molecular mechanisms.  Int J Food Microbiol. 2010;143(3):87-102.
9. Jones ML, Martoni CJ, Prakash S. Oral supplementation with probiotic L. reuteri NCIMB 30242 increases mean circulating 25-hydroxyvitamin D: a post hoc analysis of a randomized controlled trial. J Clin Endocrinol Metab. 2013;98(7):2944-51.

 
Dr Sophie Delaure

Source : lequotidiendupharmacien.fr