L’angor Abonné

Publié le 18/06/2012

L’insuffisance coronaire, parfois difficile à diagnostiquer, qui toucherait 25 % des hommes après 65 ans, et un pourcentage progressivement croissant de femmes après la ménopause, représente une importante cause de morbimortalité. Chaque année plus de 100 000 personnes sont hospitalisées pour angor instable et plus de 120 000 infarctus du myocarde surviennent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte