Chez le médecin  Abonné

Publié le 18/06/2012

L’interrogatoire.

Parfois la première douleur survient lors d’un effort exceptionnel, par exemple sportif, pour se reproduire plusieurs jours ou semaines plus tard à l’occasion d’un nouvel effort inhabituel. L’intensité de l’effort déclenchant peut rester stable ou au contraire diminuer lentement au fil des semaines ou des mois. Cette forme clinique est relativement rare et n’est pas annonciatrice d’un événement coronarien aigu, angor instable ou infarctus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte