Un premier traitement pour une maladie utra-rare

Lancement de Strensiq, pour la centaine de patients français souffrant d'hypophosphatasie  Abonné

Par
Damien Coulomb -
Publié le 12/03/2018
L’hypophosphatasie est une maladie dite ultra-rare qui touche moins de 200 personnes en France, mais la prise en charge de ces patients va radicalement changer avec l’arrivée sur le marché de Strensiq, le premier traitement de ce déficit en phosphatase alcaline.
radio thoracique bebe

radio thoracique bebe
Crédit photo : PHANIE

Une maladie rare affecte moins de 5 personnes sur 10 000, et une maladie ultra-rare touche moins de 1 personne sur 50 000.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte