Relation entre nutrition et cancer

L’aliment anticancer n’existe pas, la prévention nutritionnelle oui  Abonné

Publié le 06/06/2011
Une expertise collective réalisée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) conclut qu’il n’y a pas d’aliment « anticancer » mais que la prévention nutritionnelle peut être efficace. Le rapport confirme la pertinence des conclusions de l’INCa et les mesures du PNNS.
La charcuterie est l’un des facteurs d’augmentation du cancer

La charcuterie est l’un des facteurs d’augmentation du cancer

« IL N’EXISTE PAS d’aliment ou de nutriment "anticancer" en soi. » Cette conclusion des experts de l’ANSES qui s’est autosaisie de la question dès mars 2007, apparaît comme un coup de griffe donné à l’ensemble de production éditoriale vantant le mérite des aliments anticancer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte