L’accompagnement du patient cancéreux à l’officine  Abonné

Publié le 06/03/2014

Le pharmacien doit s’assurer que le patient :

- A bien compris les enjeux du traitement

- Connaît l’importance qui s’attache au respect du plan de prises, notamment en ce qui concerne le moment de l’absorption par rapport aux repas, et quoi faire en cas d’oubli de prise ; ainsi qu’au suivi biologique éventuellement prescrit.

- Est informé des effets indésirables possibles, comment les prévenir et quelle attitude adoptée s’ils surviennent malgré tout


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3074