Salles de shoot

L’Académie de médecine dit non  Abonné

Publié le 17/01/2011

L’ACADÉMIE nationale de médecine vient de se prononcer contre la création en France de salles d’injections pour toxicomanes. Pour elle, ce dispositif aurait pour effet de sortir, de facto, les drogues les plus détériorantes du statut illicite où elles sont actuellement et de remettre ainsi en question l’image répulsive qu’il convient de leur conserver dans la population. Elle considère également qu’une démarche médicale ne peut consister à favoriser l’administration de la drogue qui a généré l’addiction.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte