Anticorps contre PfSEA-1

La voie vaccinale contre le paludisme  Abonné

Publié le 05/06/2014
Des chercheurs américains ont identifié une protéine déclenchant la production d’anticorps capables de bloquer la réplication du parasite plasmodium.
Des globules rouges infectés

Des globules rouges infectés
Crédit photo : PHANIE

EN ÉTUDIANT le plasma sanguin d’enfants tanzaniens âgés de 2 ans atteints de paludisme, Dipak Raj (Rhode Island Hospital Providence, États-Unis) et ses collègues ont identifié une protéine antigénique de Plasmodium falciparum appelée PfSEA-1 (Plasmodium falciparum schizont egress antigen-1) qui déclenche une réaction immunitaire avec la formation d’anticorps capables de bloquer la réplication du parasite.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte