Science de l’inutile

La véritable odeur des frites  Abonné

Publié le 12/02/2009
une science aux odeurs de friture

une science aux odeurs de friture
Crédit photo : DR

RÉUNISSEZ autour d’un spectromètre de masse, quelques chercheurs motivés et un kilo de pommes de terre. Plongez les tubercules dans une friteuse bien chaude, et attendez. Peu de temps après que la sonnette aura tinté vous aurez le résultat de l’une des plus étonnantes recherches de l’année. Telle est en effet, à quelques détails près, l’étude menée récemment par des scientifiques anglais de l’université de Leeds (Nord de l’Angleterre). Son objectif était de décomposer, pour mieux la comprendre, l’irrésistible odeur dégagée par les french fries.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte