La piste d'un futur traitement de l'anémie sévère

La vasopressine stimule l’érythropoïèse plus rapidement que l'EPO  Abonné

Par
Publié le 04/12/2017
Sécrétée par l’hypothalamus, la vasopressine (AVP) est bien connue pour son action rénale anti-diurétique. Des chercheurs du NIH lui ont découvert une autre fonction: elle stimule rapidement la production des globules rouges. Des agonistes du AVPR1B pourraient-ils offrir un futur traitement contre l’anémie ?

« Nous avons découvert que, en complément de l’érythropoïétine (EPO), il existe une autre hormone – la vasopressine (AVP) – exerçant un effet significatif sur la moelle osseuse pour produire et libérer les globules rouges.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte