Des travaux qui confortent les recommandations

La vaccination antigrippale réduit la mortalité des insuffisants cardiaques  Abonné

Par
Publié le 17/12/2018
La vaccination contre la grippe saisonnière réduit le risque de mortalité toute cause confondue et le risque de mortalité cardiovasculaire des patients atteints d'insuffisance cardiaque, selon des travaux publiés dans « Circulation », et menés par des médecins du département de cardiologie de l'université de Copenhague, associés à des chercheurs de Harvard. Ces résultats confortent les recommandations de la Société européenne de cardiologie et de la HAS.
vaccin grippe

vaccin grippe
Crédit photo : phanie

Les auteurs se sont appuyés sur une cohorte danoise à partir de laquelle ont été extraites et analysées les données de plus de 134 000 patients diagnostiqués entre le 1er janvier 2003 et le 1er juin 2015. Ces patients ont été suivis, dans le cadre de cette cohorte, pendant une durée médiane de près de 4 ans. Les niveaux de couverture vaccinale étaient très hétérogènes dans le temps : 16 % en 2003, 54 % en 2009, 52 % en 2015…

Une diminution de 18 % de décès

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte