Réchauffement climatique

La truffe, victime collatérale  Abonné

Publié le 15/12/2011
La planète a chaud, la truffe a soif

La planète a chaud, la truffe a soif
Crédit photo : AFP

LE DIAMANT NOIR, garnira-t-il cette année votre table de fête ? Si tel est votre désir, il faudra vous lever tôt, ou payer très cher, pour profiter des trésors de saveur de tuber mélanosporum. Alors que la production nationale de truffe noire était de 1 000 tonnes au début du siècle dernier, à peine 25 tonnes se sont en effet échangé ces derniers jours sur les marchés spécialisés. La faute à qui ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte