Mélanome

La tomographie photoacoustique plutôt que la biopsie  Abonné

Publié le 14/12/2015
Une nouvelle technique d’imagerie, non invasive ni radioactive, pourrait écarter la présence de micrométastase dans le ganglion sentinelle des patients atteints de mélanome, selon une première étude clinique. Une équipe allemande a conçu une approche de tomographie photoacoustique multispectrale visualisant la mélanine.

« Nous décrivons pour la première fois une nouvelle stratégie non invasive qui apparaît très prometteuse pour éviter, chez un grand nombre de patients atteints de mélanome, la biopsie du ganglion lymphatique sentinelle, une procédure complexe, coûteuse, radioactive et invasive », explique au « Quotidien » le Dr Ingo Stoffels (hopital universitaire d’Essen en Allemagne), premier signataire de l’étude publiée dans la revue Science Translational Medicine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte