Paracétamol

La Suède fait marche arrière  Abonné

Publié le 09/10/2014

CINQ ANS après avoir autorisé la vente du paracétamol (et de 615 autres médicaments) en dehors des pharmacies, la Suède s’apprête à faire marche arrière. L’autorisation de vendre certains médicaments sans prescription a été accordée en 2009 à 5 600 points de vente, dont les bureaux de tabac et les stations-service. Mais cette banalisation a entraîné une surconsommation. Les ventes de paracétamol ont explosé : + 60 % dans les commerces hors pharmacies entre 2009 et 2013, contre seulement 7 % dans les officines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte