Traitement de l’alcoolodépendance

La RTU du baclofène en révision à partir de novembre  Abonné

Publié le 15/10/2015
Un comité scientifique temporaire de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) se réunira à partir de novembre, afin de simplifier et d’améliorer les conditions d’inscription de la RTU du baclofène, fortement critiquée depuis son lancement, il y a plus d’un an.

L’ANSM a fini par le reconnaître : les patients et les médecins n’ont pas du tout adhéré au dispositif mis en place pour encadrer la recommandation temporaire d’utilisation (RTU) du baclofène dans le traitement de l’alcoolodépendance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte