Cholestérol

La résistine augmente la production hépatique  Abonné

Publié le 08/11/2012

SELON UN TRAVAIL présenté lors du congrès canadien de pathologies vasculaires, la résistine, une adipokine impliquée dans l’insulinorésistance, augmenterait la production hépatique de LDL cholestérol et la dégradation des récepteurs LDL, diminuant au total l’épuration du LDL cholestérol. Elle pourrait également expliquer la résistance aux statines observée chez certains patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte