Dépistage

La renifleuse de Parkinson  Abonné

Par
Publié le 29/10/2015

L’écossaise Joy Milne avait bien remarqué un changement de l’odeur corporelle de son mari, Les. C’était plusieurs années avant qu’il ne déclare une maladie de Parkinson. Les Milne est décédé récemment à l’âge de 65 ans des suites de cette redoutable affection neurologique dégénérative.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte