Une neurogenèse observée chez les souris mâles

La reconnaissance des pères  Abonné

Publié le 27/05/2010
Lorsque les souris mâles interagissent avec leurs petits après la naissance,

CHEZ LES MAMMIFÈRES, l’odorat joue un rôle crucial dans les

interactions sociales. La reconnaissance parentale de sa progéniture repose aussi, en partie, sur l’apprentissage et la mémorisation d’odeurs corporelles spécifiques (génétiquement programmées), une reconnaissance cruciale pour le succès reproductif et la survie de la descendance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte