Pharmacologie de la douleur

La recherche en route vers une nouvelle antalgie  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 24/10/2016
La récente séance consacrée aux nouveaux horizons de la recherche antalgique était dédiée à Jean-Marie Besson, pharmacien, membre associé de l’Académie, qui, à partir des années 1960, a joué un rôle important dans l’essor des neurosciences et dont les travaux en physiologie et pharmacologie de la douleur ont été à l’origine d’une meilleure prise en charge de la douleur par l’utilisation rationnelle et contrôlée de la morphine.

Ainsi que l’a rappelé le Pr Claude Monneret, président de l’Académie, « la lutte contre la douleur est devenue un droit fondamental, une volonté éthique et humaniste. La loi de 2004 relative à la politique de santé publique l’a d’ailleurs inscrite dans les 100 objectifs de santé publique ».

Une pharmacopée centenaire, voire millénaire

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte