Une étude de l’InVS sur 17 ans en France

La qualité du sperme en baisse  Abonné

Publié le 06/03/2014
Le déclin de la concentration et de la qualité morphologique du sperme, constaté en France métropolitaine entre 1989 et 2005, n’épargne aucune région, mais touche plus fortement l’Aquitaine et le Midi-Pyrénées.

LA QUALITÉ du sperme est mesurée sur trois critères : la concentration (nombre de spermatozoïdes/ml), la mobilité (taux de spermatozoïdes mobiles) et la morphologie (pourcentage de formes normales). On sait depuis la première publication des résultats de l’étude menée par l’InVS (Institut de Veille Sanitaire) au début 2013, qu’il existe une dégradation de la qualité du sperme en France, observée entre les années 1989 et 2005.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte