Méningites à méningocoques

La protection vaccinale s’élargit  Abonné

Publié le 07/06/2010
Les vaccins actifs vis-à-vis du méningocoque C (Neisseria meningitidis)
En France, une incidence élevée d’IIMC

En France, une incidence élevée d’IIMC
Crédit photo : BSIP

LES INFECTIONS INVASIVES à méningocoque C (IIMC) sont une cause majeure de décès et de handicaps évitables aussi bien dans les pays industrialisés que dans les pays en développement. Cinq sérogroupes de méningocoque sont responsables de la grande majorité de ces infections : les sérotypes A, B, C, Y et W135. Si plusieurs vaccins méningococciques C conjugués sont disponibles depuis plusieurs années, dont Menjugatekit des Laboratoires Novartis, la couverture vaccinale en France est restée faible (inférieure à 10 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte