L’étrange maladie de Brad Pitt

La prosopagnosie, c’est pas du cinéma  Abonné

Publié le 17/09/2013

CELA M’ARRIVE régulièrement, c’est même parfois assez gênant, mais je ne savais pas, jusqu’à aujourd’hui, que ce trouble avait un nom : la prosopagnosie. Rien à voir avec l’agueusie dont souffre Louis De Funès dans l’« Aile ou la cuisse ». Ce n’est pas non plus une figure de style compliquée ni une prognathie d’un genre nouveau… La prosopagnosie provient du grec « prosopon » qui signifie visage et de « agnosia » pour ignorance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte