Les résultats 2012 de l’enquête ObÉpi

La progression de l’obésité ralentit  Abonné

Publié le 22/10/2012
Près de 15 % de la population adulte française est obèse, soit sept millions de personnes. Mais, selon les résultats 2012 de l’enquête nationale ObÉpi-Roche, la progression de l’obésité ralentit pour la première fois depuis 15 ans. La répartition géographique est identique : l’obésité est plus importante au nord qu’au sud et à l’est qu’à l’ouest de la France.
Quinze pour cent de la population française est obèse

Quinze pour cent de la population française est obèse
Crédit photo : S TOUBON

EN 2012, sept millions de Français souffrent d’obésité alors qu’ils n’étaient que 3,5 millions en 1997. Les résultats 2012 de l’enquête épidémiologique nationale ObÉpi montrent toutefois que, pour la première fois depuis 15 ans, la progression de l’obésité ralentit en France. « L’évolution de la prévalence de l’obésité est non significative entre 2009 et 2012 », indique le Dr Marie-Aline Charles (INSERM), l’une des responsables du comité scientifique de l’enquête avec le Pr Arnaud Basdevant (Pitié-Salpêtrière) et le Dr Éveline Eschwège.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte