Vendre du cannabis en pharmacie

La profession divisée  Abonné

Publié le 28/04/2016
Tandis que le débat sur la dépénalisation du cannabis a été récemment relancé en France (« le Quotidien » du 18 avril), une majorité de pharmaciens (53,7 %) est opposée à la vente du stupéfiant à l’officine, selon un sondage réalisé sur notre site lequotidiendupharmacien.fr.

Faut-il dépénaliser, voire légaliser le cannabis ? Le débat n’est pas nouveau et intéresse de près les officinaux. D’ici peu, ils pourraient être amenés à dispenser la première spécialité à base de cannabis (Sativex) autorisée dans l’Hexagone. Et pourquoi pas un jour de la marijuana à des fins thérapeutiques ou en vue d’un usage récréatif, comme cela se fait déjà dans certains pays.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte