Classification du CIRC

La pollution de l’air, cancérogène certain  Abonné

Publié le 24/10/2013
Le centre international de Recherche sur le cancer de Lyon (CIRC), dépendant l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de classer la pollution atmosphérique dans le groupe 1 des cancérogènes certains chez l’homme.
Toutes les régions du monde sont concernées

Toutes les régions du monde sont concernées
Crédit photo : afp

À L’ISSUE D’UNE REVUE de la littérature, les experts du CIRC « ont conclu qu’il existait suffisamment de preuves pour affirmer que l’exposition à l’air extérieur est une cause de cancer avéré de cancer du poumon. Il existe également une association positive pour le cancer de la vessie », souligne le CIRC. Le risque de cancer du poumon augmente avec l’exposition aux matières particulaires et à la pollution de l’air. Les experts ont évalué séparément ces matières particulaires, comme par exemple les particules fines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte