À l’aide d’une cohorte de Point Vision

La plus vaste étude sur la myopie en France  Abonné

Publié le 07/12/2015
Une équipe du CHU de Poitiers a étudié la prévalence de la myopie à partir des données anonymisées de plus de 100 000 patients ayant consulté dans l’un des 16 centres ophtalmologiques de la chaîne Point Vision. Ce type de cohorte en ophtalmologie d’une ampleur sans précédent en France ouvre des perspectives nouvelles en épidémiologie et en recherche.

La prévalence de la myopie se confirme très élevée en France, et c’était moins attendu, celle de la myopie forte est loin d’être anecdotique. C’est ce que montre une étude d’une ampleur rare en Europe dans une spécialité médicale telle que l’ophtalmologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte