Endométriose ovarienne

La pilule prévient les récidives des kystes  Abonné

Publié le 06/04/2010

LA SITUATION est désespérante. Les femmes atteintes d’endométriose ovarienne sont très souvent victimes après l’ablation des kystes de récidives locales. Des médecins néo-zélandais, Neil Johnson et Shelley Reilly, ont proposé de tester une prévention des rechutes reposant sur des estroprogestatifs par voie orale.

Ils ont enrôlé 239 patientes juste après l’intervention chirurgicale. Ils les ont scindées en trois groupes : pas de pilule, pilule de façon cyclique ou en continu. Elles ont été suivies pendant deux ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte