Des femmes à risque élevé de cancer

La pilule pour les religieuses ?  Abonné

Publié le 12/12/2011

PROVOCATEUR. Probablement le qualificatif le plus modéré pour décrire un commentaire adressé au « Lancet », par deux médecins australiens, Kara Britt et Roger Short. Ils suggèrent tout simplement de proposer des contraceptifs oraux aux religieuses… mais avec une arrière-pensée sans équivoque : les protéger des cancers de l’utérus et des ovaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte