Pandémie grippale

La pharmacie des armées se met en ordre de marche  Abonné

Publié le 21/09/2009
Depuis presque six mois, la Défense s’est discrètement préparée à affronter la grippe A(H1N1). En déplacement sur le camp d’Orléans-Chanteau, site de la Pharmacie centrale des armées, Hervé Morin est venu saluer la performance technique des équipes qui ont produit 77 millions de comprimés de Tamiflu depuis 2006.

Crédit photo : S. toubon

Crédit photo : S. toubon

Le ministre Hervé Morin a salué la prouesse technique réalisée par la pharmacie centrale des armées

Le ministre Hervé Morin a salué la prouesse technique réalisée par la pharmacie centrale des armées
Crédit photo : S. toubon

Crédit photo : S. toubon

Crédit photo : S. toubon

Crédit photo : S. toubon

SOIXANTE DIX-SEPT MILLIONS de comprimés de Tamiflu depuis mai dernier. Telle est la production réalisée par la Pharmacie centrale des armées (PCA). Un chiffre impressionnant pour lequel le ministre de la Défense, Hervé Morin, est venu féliciter les équipes, la semaine dernière, lors de son déplacement sur le camp d’Orléans-Chanteau (Loiret). « Les derniers lots sortent aujourd’hui des chaînes de fabrication. Et je sais que vous êtes prêts à redémarrer la production à tout moment si cela s’avère nécessaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte