Perfusion

La peluche qui rassure  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 20/06/2019
peluche

peluche
Crédit photo : DR

C'est l'histoire d'une petite fille qui avait peur des piqûres… et qui malheureusement en avait besoin régulièrement. À l'âge de 7 ans, l'américaine Ella Casano, est diagnostiquée d'un purpura thrombopénique immunologique ou « PTI ». Une maladie dont le traitement suppose une perfusion sanguine toutes les huit semaines. Un peu effrayée par la complexité et l'aspect des tubulures et autres poches que requière l'opération, Ella a alors une idée : « et si j'habillais mon matériel de perfusion en ours en peluche ? » Aussitôt dit, aussitôt fait.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte