La peau de l’adolescent  Abonné

Publié le 18/07/2009
Environ 80 % des adolescents se plaignent de troubles dermatologiques directement liés aux perturbations hormonales de la puberté. Beaucoup le vivent comme une altération de leur image et en souffrent. Grâce à ses conseils, l’équipe officinale peut les aider à limiter l’apparition de ces problèmes cutanés à retentissement psychologique, et à optimiser l’efficacité d’une prise en charge cosmétique et médicamenteuse.

Crédit photo : S. TOUBON

Quelques définitions

Les follicules pilo-sébacés, situés dans le derme (couche moyenne de la peau), sont à l'origine des poils et des glandes sébacées, dont la fonction est de sécréter du sébum, fluide protecteur de la peau face aux agressions extérieures (vents, froid, soleil, pollution…) et garant de la douceur de la peau. Les glandes sébacées sont plus grandes et plus nombreuses sur le cuir chevelu, la ligne médiane du visage, le torse et le haut du dos. De 400 à 900 glandes sébacées sont ainsi réparties sur le front, le nez et le menton.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte