La patiente type  Abonné

Publié le 08/12/2011

En pratique, la maladie étant longtemps silencieuse, le diagnostic est posé soit à la suite d’une fracture évocatrice - autrement dit survenant à la suite d’un traumatisme faible - soit à l’occasion d’une mesure de la densitométrie minérale osseuse (DMO).

Si les fractures les plus caractéristiques concernent le col du fémur, tous les os du squelette peuvent être touchés, sauf ceux du crâne, de la main, des orteils et des chevilles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte