La patiente type  Abonné

Publié le 04/09/2014

Le cancer du col de l’utérus, qui atteint avec prédilection les femmes jeunes, avec un pic vers 45 ans (il existe néanmoins un second pic d’incidence après la ménopause), est actuellement le troisième cancer féminin.

En dépit de la mise en œuvre d’un dépistage de masse (mais aujourd’hui non organisé), le cancer du col de l’utérus continue de poser un réel problème de santé publique. Cela tient à plusieurs facteurs comme le fait qu’un certain nombre de femmes échappent au dépistage régulier par frottis et que la fiabilité de celui-ci n’est pas totale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte