Fumeurs et tabagisme nocturne

La nuit amplifie la souffrance physique du manque  Abonné

Publié le 31/05/2012
Pourquoi les Français fument-ils la nuit ou en soirée ? Quels sont leurs comportements au restaurant, dans un bar, ou chez des amis non-fumeurs ? Y a-t-il plus de tentations la nuit ? Le baromètre annuel NiQuitin/Ifop 2012 a concentré son enquête sur le thème « Les fumeurs et la nuit ».

À LA NUIT TOMBÉE, après une journée passée dans un lieu où fumer est parfois interdit, les fumeurs français aiment « griller » quelques cigarettes sur les trottoirs des cinémas, dans les bars ou au restaurant, pour profiter de leur soirée en famille ou avec des amis ; ce rituel semble être un comportement anodin et commun pour beaucoup de fumeurs. Les résultats de l’étude NiQuitin/Ifop révèlent que 78 % des fumeurs fument entre une et dix cigarettes après 19 heures, et 93 % fument le soir ou la nuit car cela représente pour eux un moment de détente.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte