La neurotechnologie et l’interface cerveau-machine  Abonné

Publié le 21/03/2016

La neurotechnologie s’est développée dans deux voies distinctes, la stimulation et la perception (ou « sensing »), a indiqué le neuroscientifique John Donoghue, pionnier dans l’interface cerveau-machine et fondateur du nouveau centre Wyss pour la bio et la neuroingéniérie à Genève. La stimulation permet de restaurer une fonction sensorielle perdue, c’est le cas par exemple des implants cochléaires dans l’audition, ou des implants rétiniens dans la dégénérescence maculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte