Diabétiques de type 2 sous insuline

La moitié des patients redoute l’hypoglycémie  Abonné

Publié le 13/11/2014

Les premiers résultats de l’Observatoire national, lancé par Sanofi, afin de connaître l’utilisation dans la « vraie vie » de l’insuline basale par les patients diabétiques de type 2, montrent que 28 % d’entre eux diminuent leur dose d’insuline par crainte de l’hypoglycémie.

L’OBSERVATOIRE s’inscrit dans le cadre d’un programme global destiné à améliorer l’utilisation de l’insuline basale et qui a déjà permis l’élaboration d’une Charte co-construite avec près de 500 diabétologues et prenant en compte les avis des patients. « En effet, au-delà de la mise à disposition des traitements, Sanofi s’est fixé comme objectif d’accompagner les patients et de les aider à mieux prendre en charge cette pathologie complexe », déclare Marc-Antoine Lucchini, directeur général Sanofi France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte