Épidémie de SHU à Bordeaux

La même souche et aussi les graines germées?  Abonné

Publié le 30/06/2011
Dix cas d’infection à Escherichia coli producteurs de shigatoxines ont été signalés à l’ARS Aquitaine. La souche O104, déjà identifiée en Allemagne, serait à l’origine de l’épidémie liée à la consommation de graines germées lors d’une kermesse de fin d’année organisée le 8 juin. L’enquête de traçabilité doit encore déterminer l’origine des graines.

APRÈS l’Allemagne, c’est la France qui doit faire face à des cas groupés d’infection liées à la souche O104 :H4. Sur les 10 cas de diarrhées sanglantes signalés à l’ARS Aquitaine, 8 ont dû être hospitalisés au CHU Pellegrin de Bordeaux ou à l’hôpital d’instruction des armées Robert-Picqué. Comme en Allemagne, les personnes touchées sont majoritairement des adultes et particulièrement des femmes : 6 femmes âgées de 31 à 78 ans et 2 hommes âgés de 34 à 41 ans. Cinq d’entre elles ont présenté un syndrome hémolytique et urémique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte