La maladie veineuse  Abonné

Publié le 21/11/2011
La prévalence de la maladie veineuse reste très élevée en France et les patients des deux sexes sont de plus en plus nombreux à demander directement conseil au pharmacien. Entre compression médicale, veinotoniques et conseils hygiéno-diététiques, l’officinal est en mesure de répondre à un grand nombre de plaintes.
Les affections veineuses chroniques sont la première indication de la compression médicale...

Les affections veineuses chroniques sont la première indication de la compression médicale...
Crédit photo : S Toubon

Les mots du client

- « L’été approche et je voudrais me débarrasser de mes varicosités ;

- Le médecin m’a prescrit des bas de contention mais j’ai du mal à les enfiler ;

- J’ai souvent des crampes douloureuses qui me réveillent la nuit ;

- Je prends des veinotoniques, pourtant le soir mes jambes sont lourdes et enflées. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte