Stéroïdes contaminés aux États-Unis

La loi américaine sur les préparations trop laxiste  Abonné

Publié le 15/10/2012

LES AUTORITÉS sanitaires américaines ont lancé un appel pour durcir les lois régissant les sociétés de préparation en pharmacie, dont l’une est à l’origine d’une contamination de stéroïdes qui a provoqué des méningites chez 170 personnes, dont 14 sont mortes. Selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), le nombre de personnes ayant potentiellement reçu ces injections contaminées par un champignon parasite est estimé à près de 14 000 dans 23 États.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte