La kératose actinique  Abonné

Publié le 20/04/2017
Leur traitement précoce vise à prévenir l’évolution vers un carcinome épidermoïde invasif. Les traitements topiques utilisent des agents cytotoxiques qui induisent une forte réponse inflammatoire via la libération de cytokines. Il s’agit du 5-fluorouracile 5 % crème (Efudix), application biquotidienne pendant 4 semaines ; de l’imiquimod 5 % crème (Aldara) 1 fois par jour, 3 fois par semaine pendant 4 semaines et du mébutate d’ingénol gel (Picato) disponible en deux concentrations selon les zones à traiter (visage et cuir chevelu versus tronc et extrémités).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte