Rapport bénéfice attendu-coût des traitements

La HAS évalue les antihypertenseurs  Abonné

Publié le 03/06/2013
L’évaluation de l’efficience de 5 classes d’anti-hypertenseurs est le début d’une nouvelle mission médico-économique de la HAS qui s’ajoute à celle historique, de recommandations de bonne pratique. Cet éclairage du rapport bénéfice attendu-coût des traitements doit aider les décideurs à négocier le coût des produits de santé, mais aussi informer prescripteurs et usagers.

POUR MENER cette 1re mission demandée par le Ministère de la Santé, la HAS a dû mettre au point un modèle d’évaluation médico-économique. Elle espère qu’il lui servira de base de travail. A partir d’octobre 2013, la nouvelle mission de la HAS va être « d’évaluer l’efficience médico-économique des produits de santé prévisible ou supposée lors de la primo-inscription et constatée lors la réévaluation », explique le Président de la HAS, Jean-Luc Harousseau.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte