Hépatite C

La guerre des prix continue  Abonné

Par
Publié le 09/03/2017
Les fabricants d’antiviraux à action directe (AAD), les nouveaux traitements de l’hépatite C, se lancent dans une guerre des prix. Après les polémiques sur des prix très élevés, la tendance s’inverse… doucement. Avec une cure à moins de 29 000 euros, MSD a mis la pression sur son compatriote AbbVie. Qui répond en raccourcissant la durée de cure pour Viekirax-Exviera. Explications.
mm

mm
Crédit photo : phanie

L’arrivée de Sovaldi (sofosbuvir) de l’Américain Gilead a fait grand bruit. Non seulement parce qu’il s’agissait d’un traitement de l’hépatite C associant un fort taux de guérison avec une praticité d’administration jamais atteinte (un comprimé par jour pendant 12 semaines), mais aussi parce que son prix élevé a choqué patients, médecins, politiques et citoyens. C’était en 2014.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte